Du haut de ses 15 ans 

Cet après midi j’ai repensé à mes « petits protégés » que j’ai reçu la semaine passée lors de mon 1er hébergement. 

J’ai donc rappelé A. en lui demandant s’ils avaient un endroit où dormir. Il me dit non et que cette nuit ils avaient dormi dehors…

Vous allez me dire… Bah oui c’est triste mais il y en a des centaines de SDF qui dorment dehors… oui… mais eux n’ont pas du fuir leur pays en guerre, ou sous un régime qui sème la terreur, torture les gens, viole les femmes, etc… ceux-ci me touchent tout particulièrement. 

Ils ont fait des milliers de kilomètres dans des conditions qu’il ne faut même pas qu’on sache… 

Et donc je vais chercher A. 15 ans et un autre ami à lui A. aussi.

Son ami de la dernière fois est parti pour « La » traversée… 

L’un est allé se coucher directement car il m’a l’air bien malade (demain je l emmène dans un centre médical d’ailleurs tandis que A. (Celui de la 1ere fois) a pris une douche et regarde des vidéos sur YouTube via le fameux Wifi 🙂

Je pense les garder 2 nuits pour qu’ils se reposent. Pour ceux et celles qui hésitent, n’ayez pas peur, ils ne vont pas vous agresser, ni vous voler, ils ne veulent que se reposer. 

On a brisé la glace malgré son anglais super basique et la timidité qu’on a réciproquement, mais on a parlé cuisine, il m’a montré les plats typiques d Erythrée, il m’a expliqué des choses sur son pays… de ses parents restés la bas,

… du haut de ses 15 ans…

Voilà je vais me coucher. On va tous bien dormir 💤💤💤

Et MERCI aux bénévoles Adriana, Yoon, Ophélie et les autres. 💜💙 des gens comme vous rendent le monde plus HUMAIN 💙💜