​173 ❤ tout le monde est logé !

173 ❤ tout le monde est logé ! 

Bonne nuit à tous les hébergeurs et leurs invités de ce soir, à tous les bénévoles, chauffeurs et amis. 

Demain on recommence.

Merci à tous et toutes pour l’honnêteté et le partage, pour la solidarité.

Pas seulement entre hébergeurs et hébergés mais aussi entre vous, familles d’accueil, citoyens conscients 🙂 

La solidarité entre hébergés du parc je la vois chaque soir, quand j’explique à l’un que l’autre doit partir avant lui parce qu’il est plus jeune, plus fragile, ou simplement parce que la veille on n’a pas réussi à le placer… et on me répond « bien sûr, j’attends, merci pour ce que vous faites ».

C’est difficile. 

Nous nous rendons bien compte que ce sont souvent les mêmes à venir nous « sauver » le soir tard au parc.

Combien de fois on m’a dit : « Adriana, je fais une pause ce soir », et une heure plus tard de recevoir un appel de la même personne ou la voir arriver au parc 🙂 

Ce soir nous avons laissé quelques familles souffler pour une nuit… vous, les fidèles.

Nous sommes plus de 6000 personnes dans ce groupe, comme l’a dit Steph et il serait possible pour nous tous de nous reposer, si nous étions vraiment 6000.

Je rêve du jour où, à 22h je pourrais envoyer encore quelques messages à ces « sauveurs » pour leur dire : « c’est bon, repose toi pour aujourd’hui ».

Chaque soir il y a entre 150 et 250 personnes hébergées chez vous.

Hier soir nous sommes encore rentrés à 1h du matin sans solution, laissant derrière nous une 20aine de garçons à qui nous avons dit « demain, insh’Allah ».

Personnellement, parfois, je culpabilise, je me demande si j’ai pas raté une proposition d’hébergement dans la centaine de messages que je reçois chaque jour. Je parcours mon messenger 100 fois et je me demande si je suis pas passé à côté de quelqu’un, d’une possibilité. Et ça arrive … malheureusement. 

Il y a beaucoup de personnes qui m’appellent gênées d’exposer leurs peurs.

Je veux vous dire à tous qu’il ne faut pas être gêné, on a tous peur de l’inconnu, et je le répète à chaque fois, c’est naturel comme l’est la solidarité! 

La majorité des beaux témoignages qu’on lit dans ce groupe sont aussi le résultat d’un dépassement de craintes.. d’une volonté de rendre l’inconnu plus familier.

Un appel, quelques questions, une discussion honnête entre humains.. voilà ce que ça prend.

Nous sommes là pour vous 🙂 

Aujourd’hui je peux dire qu’il n’y a pas de questions à ce sujet qui puissent nous surprendre. 

Votre solidarité est très touchante, vos témoignages nous motivent chaque jour et les dures nuits au parc nous rappellent pourquoi nous avons commencé tout ça. 

Sans vous nous ne sommes rien. 

N’hésitez pas à venir vers nous en privé avec vos questions, un coup de fil peut tout changer, une nuit, un toit, un matelas par terre, un sac de couchage.. mais aussi le respect de la vie privée de chacun et des petits efforts, la prise de distance pour ensuite remettre les couverts et accueillir à nouveau de nouveaux visages, de nouvelles rencontres…

Encore merci pour nous, vous, eux, tous!

Bonne nuit de toute l’équipe.